Lanceur

Dans "Gorgias", Platon a écrit ceci : “le plus grand mal, à part l'injustice, serait que l'auteur de l'injustice ne paie pas la peine de sa faute.”


Il se trompait. Les temps ont changé. De nos jours, le plus grand mal, à part l'injustice, est que l'auteur de l'injustice obtienne que celui qui la dénonce paie pour cela.

Ce qui est en train de devenir la norme.


::


Aucun commentaire: