Cit

Donna Paulsen
Si vous ne voulez pas de cookies, sortez de la cuisine.

::

sens

La récupération politique n'existe que parce-qu'il y a quelque chose à récupérer, et quelqu'un qui s'attend à ce qu'on le récupére.


::

Progrès

Le savoir se partage.

Pas l'expérience.
Tentez, essayez, progressez.

::

Projection

On peut ne pas apprécier quelqu'un, et même le trouver insupportable.


On peut avoir envie de s'en éloigner, de s'en débarrasser.

Et le faire. 

Il n'en reste pas moins vrai qu'il peut avoir de bonnes idées, une bonne philosophie, de bonnes analyses...

Savoir séparer l'individu de ce qu'il peut ou a apporté. Savoir effacer les ressentis négatifs tout en capitalisant sur ce positif.

C'est une des clés de la réussite.

::

Foi

Crois en toi, si ta cause est juste, l'Univers s'articulera autour de tes actions.


::

voix

Nous sommes dans une société ou les minorités sont en perpétuelle injonction de justification de l'autre dans sa légitimité à s'exprimer.


Cette attitude confiscatoire, contribue à renforcer les extrèmes silencieux, et les idéologies délétères qui ne peuvent s'affronter aux débats publics.

::

inverse

Utopie. Mot charge de sens, au point que l'adjectif utopique signifie illusoire, imaginaire, impossible à atteindre.


Dystopie. L'opposé. Mais là, l'adjectif dystopique indique l'hyperréalisme de la pire des hypothèses possible.

::

Foi

Nous sommes dans une période où se défendre est considéré comme une attaque, et sujet à représailles.


Les lois sont conçues par les faibles pour qu'elles puissent les protéger contre les forts.

Il y a tellement de faibles maintenant, le darwinisme ne fonctionnant plus depuis des siècles, qu'une hiérarchie s'est établie entre les faibles. En haut ceux qui maîtrisent les lois et leur écosystème. Ils sont intouchables et à l'abri.

En bas ceux qui n'en sont pas. Ils sont jetés en pâture aux forts, qui ont ainsi l'impression que le joug n'est pas trop lourd.

Vous avez l'impression d'être abandonnés par le système ? De ne pas être protégés ? Vous craignez de vous promener dans la rue, à certaines heures, certains endroits ou dans certaines tenues ? Alors vous êtes clairement dans la seconde catégorie.

Désolé pour vous. Vos parents n'ont pas fait les efforts nécessaires pour vous hisser au niveau supérieur. Les lois ne vous protégeront pas. Il va falloir soit que vous deveniez forts soit que vous grimpiez dans la hiérarchie.

Cela fait bien longtemps maintenant que votre sort est entre vos mains et uniquement vos mains.

::

effet

La justesse et la pertinence des dialogues des séries télévisées américaines est la source d'une énorme pression.


Toujours avoir la bonne réponse à une question, la bonne attitude face à une situation, la bonne répartie... Les acteurs sont parfaits, tant dans leur choix que dans leurs erreurs.

La vraie vie en est loin. Toutes ses injonctions à chaque visualisation renforcent notre sentiment que c'est un objectif à atteindre. Et que c'est possible. Cette perfection, exactitude, dans l'expression des sentiments.

Et malheureusement ce n'est que du cinéma. Nous n'y arriverons jamais. Il faut cesser de regarder compulsivement séries et films. 

Et recommencer à être soi.

::

sens

Ne pas confondre :

1- mannequin grande taille
2- mannequin grandes tailles

Dans le premier cas, il s'agit bien de verticalité, de hauteur. 
Dans le second, de volume, d'horizontalité.

Quand on utilise le premier pour qualifier le second, je considère que l'on a un problème d'acceptation de soi. Et quand en plus on prêche l'acceptation de soi, alors on est devant une escroquerie.

::

maltraitance

"Si on fait ça c'est pour ton bien. Tu comprendras quand tu seras grand."


::

next

Parfois, nous passons à autre chose. Abandonnant derrière nous ce que nous considérions pourtant comme extrêmement important quelques temps avant.

Sans même savoir pourquoi.

Et c'est tout aussi légitime, que d'en avoir une idée précise. Nous pouvons faire des choix et ne devons pas forcément les justifier. 

Et ceux qui nous enjoignent de le faire, n'ont pas de place dans nos vies.

::

échappement

Le meilleure des portes de sortie reste celle de ne pas franchir la porte d'entrée.


::

incertain

Perturbant ce monde où des gens sans convictions mènent des combats sans victoire envisageable, et des guerres pour lesquelles il n'y a pas de paix possible...


::

Cit

Lieutenant Green - in 4 Frères

Quand on s'obstine à cogner à la porte du diable tôt ou tard quelqu'un vient répondre on peut en être sûr.

::

Dogme

Ne jamais se mettre à dos les gens étroits d'esprit ayant un tant soi peu de pouvoir.


::

Moi

La confiance en soi, c'est faire des choses que vous croyez ne pas pouvoir réaliser.


::

Suprême

Les USA sont une des puissances mondiales les plus influencées par la religion. L'endroit où les fanatiques religieux sont légion. Et ou l'État passe son temps à combattre le fanatisme religieux partout dans le monde.


Quel manque de cohérence. Il suffit de se concentrer sur l'éradication de la Religion pour résoudre le problème. En commençant par l'intérieur. Et en étendant au reste du monde avec un softpower efficace, c'est la spécialité des USA.

Les pompiers pyromanes sont bien peu crédibles.

::

trop

Croyances limitantes. Depuis quelques années, elles sont le cheval de bataille du développement personnel. Elles sont le frein qui nous bride, nous fait renoncer à un projet, une ambition.


Mais c'est erroné. Il n'existe pas de croyances limitantes. 

Toutes les croyances sont limitantes. 

Et tout le système, éducatif, culturel, est conçu pour nous enseigner des croyances, et les imprimer fortement.

Les élites sont re-formées par le système pour partiellement s'en affranchir. On appelle hors la loi ceux qui s'en affranchissent hors système.

Et en haut de la chaîne alimentaire, il y a ceux qui sont élevés, éduqués, dans l'idée que la seule croyance et que tout est possible. Soit grâce au pouvoir, soit grâce à l'argent. De toute façon, tout est possible. Et bizarrement, ils le prouvent.

Toute l'astuce du développement personnel est donc de nous libérer suffisamment pour que nous ne nous posions pas de questions sur la frontière qui précise la limite des croyances limitantes.

Car, toutes les croyances sont limitantes. 

::

taille

Les victoires ne sont grandes que parce-qu'on a quelqu'un avec qui les partager.


::

Impeccable

Cessez de donner les bonnes réponses. Commencez à penser par vous-même. En tout cas essayez.

A force de donner les réponses que l'on attend, vous finirez par vous perdre, et ne plus savoir si ce que vous dites est votre vérité ou celle que l'on attend de vous.

::

Temps

Si je fais quelque chose pour vous en 30 minutes, c'est parce que j'ai passé 20 ans à apprendre à le faire en 30 minutes. Vous me payez pour ces 20 années d'expérience, pas pour les 30 minutes passées à le réaliser.


::

Boite

Ce n'est pas parce-qu'elle ne se voit pas qu'une dépression n'existe pas.


Certaines personnes savent parfaitement camoufler leurs symptômes.

C'est un peu comme un bateau qui prend l'eau en permanence, sans jamais couler.

::

Constance

J'ai toujours dit qu'il n'y avait que les cons qui ne changeaient pas d'avis. Et je confirme.


::

Morceaux

Les gens cassés cherchent d'autres gens cassés.

Ils devraient chercher de la colle.

::

double

Parlez bien aux gens bien. Dites leur de bonnes choses, il se sentiront meilleurs et le deviendront.

Ne parlez pas aux autres. Ils sont morts pour la cause, et sont bien trop adressés par d'autres néfastes.

::

Catégories

Aller sur Paris vs aller à Paris

J'ose une hypothèse : ceux qui disent "sur Paris" sont ceux qui y montent (effet plateforme, dans le sens de s'y hisser) et ceux qui avancent "à" sont ceux qui y accèdent en transport (si tu précises "en commun" tu es de la première catégorie).

::

Balance

Ce ne sont pas les grandes douleurs qui sont muettes, mais les grandes peurs.


::

foi

Les signes extérieurs de richesse sont surtout le signe que ceux qui les portent ont besoin de prouver qu'ils ont les moyens de les posséder.


Ils sont aussi le signe d'un tel manque de confiance en soi qu'ils sont une béquille nécessaire à l'affirmation de soi.

::

postérité

Un enseignant à réussi quand au moins un de ses élèves choisit de suivre la même voie que lui, convaincu de l'importance que ce métier peut avoir pour les autres et pour la société.


Il n'y a pas d'autres critères de réussite.

::

Sens

L'élégance est l'attitude qu'attendent de vous ceux qui, ne comprenant pas votre façon d'être, s'en offusquent.
Se plaindre d'un manque d'élégance, est la preuve d'une incapacité totale d'adaptation, et d'une certaine fermeture d'esprit.

::

Sens

La mégalomanie est le terme que les perdants utilisent pour qualifier les gagnants qu'ils envient.


::

Pas charitabilité

Ne pas être charitable, c'est insulter l'intelligence que les gens n'ont pas.


::

vue

L'astrologie est à l'analyse comportementale, ce que l'homéopathie est à la médecine.


::

Trop

Je n'aime pas la pluie.


Je suis tellement constitué de sucre que je dois sûrement craindre de fondre.

::

restreinte

La seniorité est relative.


Le malaise autour du mot, surtout en milieu professionnel, vient de son emploi en termes absolus.

::

Social

On a l'audience que l'on mérite. Et moi je veux forcer le destin. Je supprime les commentaires néfastes sous mes posts et bloque les impétrants. J'éduque les algorithmes et assaini mon environnement social media. 


::

Parlementeur

Idriss Aberkane, le plus fameux détecteur de truffes...


Ceux qui adorent, ont posé leur esprit critique sur l'étagère.
Je parle encore aux autres.

::

surprenant

Le Peuple... Cette variable qui fait tomber les politiques et stratégies les mieux pensées par ceux qui n'en font pas partie...


::

Vite

Un pressentiment n'est rien d'autre qu'un moment ou le cerveau évalue avec justesse la probabilité qu'un événement arrive.


::

Dates

Les gens qui n'aiment pas les commémorations, fêtes, anniversaires, sont souvent ceux qui n'ont jamais eu de bonnes raisons de les célébrer. 


::

Greenwashing

Définition

Le #greenwashing ce mot que des malfaisants utilisent comme injure pour qualifier les beaux gestes que des pollueurs chroniques essaient de faire en direction du bon peuple.

::

Mémoire

J'ai habité de nombreux endroits inaccessibles au plus grand nombre. J'ai vécu en des lieux dont certains rêvent. J'ai fait des choses réputées irréalisables. J'ai créé avant les créateurs. J'ai influencé, parfois profondément. J'ai apposé ma marque sur les actions, les gens. Je n'étais pas toujours seul. Mais invariablement, moi, et parfois ceux qui m'accompagnaient, devons nous justifier, apporter des preuves. Il n'y a pas plus incrédules que l'envieux et l'ignorant. Je vais me taire. Vivre avec ces souvenirs, qui faute d'être transmis vont s'éteindre. Et me fondre dans la médiocrité ambiante et si confortable.

::

Évolution

Quand en 2006 il a été réellement interdit de fumer dans les lieux publics, les entreprises ont eu le choix entre mettre en place des fumoirs dédiés dans leur locaux, ou laisser les fumeurs se débrouiller. Certaines ont "accompagné" les fumeurs pour les aider à sortir de leur addiction. Sans vraiment de succès.
Le premier effet a été de créer des troupeaux de fumeurs rassemblés devant les entreprises, lors de pauses tolérées, qui sont rapidement devenues des pauses organisées. Vidant par la même, des services entiers pendant plusieurs dizaines de minutes.
Car le fumeur ne se contente pas de fumer. Il y associe un café, et des files d'attentes se forment devant les machines aux "heures de pointes" que sont les zones de 10h, précédant 14h, et une heure avant la fin d'activité dans l'après-midi. Avec un effet induit rallongeant, le petit café que l'on prend en revenant, pour le bureau, et ses secondes files d'attentes.
Et tout ça dans un esprit de convivialité. Parce qu'il est bien connu que l'entreprise n'a vocation qu'à créer de l'espace et du temps de convivialité.
Bien sûr dans le même temps les non fumeurs restaient obstinément attachés à leurs tâches, faute de troupeau de pairs, et de raison "valable" de disparaître. Assumant souvent la charge non effectuée par leur pairs fumeurs.
Il aura fallu presque 10 ans et la généralisation des smartphones pour que les non fumeurs remettent les pendules à l'heure. En squattant les salles de pause, échoués sur les sièges mis à disposition, ou attendant qu'ils se libèrent, avec la même mécanique: quitter son poste, file d'attente, café, pause, file d'attente, café, prise de poste. Avec une forte pression  des salariés, ou de leurs représentants, pour obtenir l'ajout de machines à café supplémentaires, de plus d'espace de pause, les non fumeurs sortant rarement. L'arrivée du thé dans l'équation à encore allongé le temps utilisé: temps d'infusion, temps de refroidissement...
L'usage de l'email ou du chat d'entreprise permettant l'organisation de ces pauses, et le smartphone de palier à l'incapacité à meubler autant de temps entre collègues. Les salariés n'ayant curieusement pas demandé de formation technologique pour l'usage de ces outils dans ce cadre d'usage.
Et maintenant, les entreprises assistent impuissantes à la désertion quasi intégrale de certains services plusieurs fois dans la journée.

Décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006 publié au JO le 16 novembre 2006, codifiant les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif

::

Cit

Régis Télémaque
Parler sans savoir est à peu près aussi imbécile que d'essayer de respirer dans l'eau. Si vous n'êtes pas un poisson, c'est au mieux inutile, au pire délétère.

::

mal-être

Envie et jalousie... Tellement petit comme attitude ! L'apanage de ceux qui ne se donnent pas les moyens de leurs ambitions. Et rejettent l'aigreur qui en découle sur les tenants de l'objet de leurs envies.


::

Virus

On est injuste avec Cyril Hanouna. On l'accuse de rendre les gens idiots.

Erreur ! Ils le sont déjà, et sa force est de les fédérer ! En ce sens, il fait preuve d'un véritable comportement politicien.


Attention, il n'y a pas que des imbéciles dans son audience. Il y a aussi quelques intelligents qui l'ignorent, et qui ont plus ou moins déposé leur cerveau sur la table à l'angle du canapé.

::

Accélération

La promiscuité oblige à la résolution rapide des conflits.


A l'inverse,la distance permet aux conflits de perdurer.

::

définition

Une démocratie en construction, c'est en fait une dictature qui est en train de jouer la montre.


::

Voie

Je crois que seuls ceux qui ont beaucoup souffert, ou qui souffrent beaucoup, sont susceptibles de faire preuve d'une vraie humanité.


::

Musée

Les visages croisés sont des œuvres d'art éphémères. La nature, et aussi un peu la génétique, est un artiste exceptionnel.


::

Cit

Régis Télémaque

    Ce n'est pas l'audience qui fait le contenu, mais le contenu qui fait l'audience.
::

Seul

Personne n'est isolé, même en étant unique. Car il n'existe pas de réelle unicité.


Qu'elles que soient vos particularités, sur plus de 7 milliards d'individus, d'autres ont les mêmes. Même statistiquement infimes. Cela représente des milliers de personnes. 

Sachez chercher, trouvez vous, trouvez les.

::

Sens

Dans certains cas, énoncer des faits peut être considéré comme prononcer la phrase : "je te l'avais bien dit".


L'accueil est, dans ces cas, assez mitigé.

::