Insolence

"Zone de Confort". En sortir... Tous les gourous coachs et autres motivationnels  n'ont que ces mots à la bouche.

Ils en oublient que les mots ont un sens. Pour sortir de sa zone de confort, encore faut-il avoir une zone de confort.

S'ils imaginent que les précaires vont quitter la précarité au risque de tomber dans une plus grande précarité, ils se leurent. Faisant d'ailleurs preuve d'un immense mépris de classe.

Dernière tendance : les gosses de bobos à peine sortis de leur école de commerce et de leur première ou seconde stratup, qui sortent de leur zone de confort en parcourant le monde. Le monde civilisé bien sûr. Exotique pour un européen, mais civilisé.

::

Aucun commentaire: